L’étude de marché est une photographie à un instant « t » de l’environnement dans lequel ton projet va évoluer. Grâce à une étude documentaire approfondie, tu vas pouvoir tirer les premières décisions stratégiques et ainsi effectuer les meilleurs choix.
Elle va te permettre de connaître avec précision le secteur sur lequel tu souhaites implanter ton projet, les acteurs présents et les règles à respecter.
Tu seras ainsi en mesure de :
– définir ce que tu vas proposer,
– dans quelles conditions,
– pour quelle clientèle et
– face à qui.

Demandant un travail de recherches approfondi et rigoureux, certains entrepreneurs peuvent commettre des erreurs qui les amèneront (au mieux) vers une perte de temps importante, (au pire) vers un échec. Voici le top 10 des erreurs à commettre pour louper son étude de marché dans les règles de l’art :

Faire son étude en 10 minutes

De préférence entre 21h30 et 21h40 ⏰ (soit lors de la publicité du film du dimanche soir de TF1) sur la table basse du salon avec les restes du repas aux alentours. 
Et oui, quand je te parle de « travail de recherche approfondi », j’entends par là plusieurs semaines de dur labeur. Alors je te l’accorde, nous n’avons pas la même capacité de travail, ni la même vitesse de lecture ou encore facilité de synthétisation. Mais imaginer que tu puisses boucler cette étape en quelques minutes, c’est un peu comme imaginer que tu puisses battre le record d’Usain Bolt aux 100 mètres parce que tu as couru pour prendre ton bus ce matin avec le vent de face.
(Minute culture générale : son record du monde est de 9 secondes 58 et date du 16 août 2009 à Berlin).

Ne pas être organisé

Et assouvir sa passion du post-it coloré. Tu sais, ce petit bout de papier qui finira sous ta pochette d’ordinateur, derrière l’étagère à cause d’un courant d’air ou encore qui aura le plaisir de goûter à ce café que tu viens de renverser sur ton bureau. A cela, s’ajoute des notes prises sur des feuilles volantes qui se verront probablement offrir le même destin tragique que tes post-its. Et puis ce qui est vraiment bien, c’est que tu ne perdras absolument pas de temps à rechercher la source de cette information lue quelque part. Parce qu’une URL, c’est un peu long à écrire de manière manuscrite. C’est vraiment dommage car créer un dossier « favoris » dans son navigateur internet ou un document word « étude de marché » pour y sauvegarder tous ces liens, c’est souvent plus simple que bon nombre « d’ouvertures faciles » (qui ne le sont pas pour 90% d’entre elles, soyons honnêtes).

Ne surtout pas faire évoluer son étude de marché

Parce que finalement, après y avoir accordé autant de temps, il ne faudrait pas en plus changer certains éléments. Maintenant qu’elle est faite, elle restera ainsi, tel le papier peint rose à fleurs jaunes des années 40 de la chambre d’ami dans la maison de ta grand-mère. L’environnement dans lequel nous vivons n’est absolument pas en constante évolution, restons donc sur cet instant « t » ad vitam aeternam.
(Minute culture générale 2 : composée de la forme euphonique « a » sous la forme « ad » à laquelle s’ajoute « vitam » signifiant « vie » et « æternam » signifiant « éternel », l’expression « ad vitam aeternam » peut être traduite comme « la vie éternelle ». Tu n’auras pas tout perdu en lisant cet article, c’est cadeau 🎁.)

Ne pas prendre le temps de vérifier ses sources

Après tout, il faut bien la réaliser en 10 minutes cette étude… Alors qu’importe si le document date de 1999 (les footeux diront que c’est un bon millésime après tout), qu’une fiche Wikipédia puisse être modifiée par n’importe quel internaute ou que les résultats de la principale étude que tu utilises soit publiée par « louloute44 ».

Ne pas émettre la possibilité qu’il puisse y avoir des concurrents

C’est tellement bien d’être le premier, le seul, l’unique. A l’instar d’un conquistador qui arriverait en terre promise, tu sais que ton projet va révolutionner le marché… Sans penser un seul instant que si le marché est si vide, c’est peut-être parce qu’il y a anguille sous roche, ou une foule d’indigènes prête à t’accueillir en grande trompe lorsque tu débarqueras sur l’île. Il est certain que tu seras le premier à vendre des ballons de rugby lors des tournois de Roland Garros. Premier pour l’initiative, peut-être pas pour la pertinence cependant. 
De plus, il sera bon d’omettre les concurrents indirects, potentiels produits de substitution qui répondraient au même besoin que ton projet.

Ne pas déterminer les besoins des cibles

Ce qui est vraiment pratique, c’est qu’en ne définissant pas les besoins de tes cibles, tu seras certain de ne pas trouver de concurrents indirects. D’une pierre, 2 coups. Parce que finalement, la seule chose dont elles ont besoin, c’est de ton projet.

Mal choisir son échantillon

Tu as fini de rédiger ton questionnaire, il ne reste plus qu’à administrer. Et là, tu te dis que c’est l’occasion ou jamais, tu n’as pas appelé ta grand-mère (de 95 ans) depuis 15 jours ! Profitons donc de cet appel pour l’interroger sur sa manière de consommer la VOD (vidéo à la demande). Cette même mamie qui pense toujours à rembobiner les cassettes VHS à la fin du film 📼.

Oublier la réglementation du marché

Lancer ton projet, tirer une carte chance, s’entendre dire « allez en prison, ne passez pas par la case départ, ne touchez pas 20 000 francs ».


Ne pas analyser tes recherches


On a dit 10 minutes pour l’étude de marché, pas le temps pour ça.

Ne pas être objectif

En adaptant l’étude de marché à son projet, et surtout pas l’inverse. Idéal pour être certain d’avoir raison, c’est la clé pour échouer son étude de marché.

Par la lecture de cet article, tu viens déjà de te prémunir de 10 erreurs que tu aurais pu commettre lors de ton étude de marché. Au travers de métaphores tombant sous le sens, j’ai cherché à mettre en lumière certains pièges dans lesquels il est facilement possible de tomber. 
L’étude de marché est une étape cruciale et décisive dans l’élaboration de ton business plan. Les négligences pouvant être commises peuvent amener des déconvenues, mettre en péril ton expertise et pertinence auprès de tes lecteurs.

Afin de réaliser ton étude de marché de manière rigoureuse et efficace, je t’invite à télécharger la fiche pratique traitant de ce sujet.

➡ Si tu fais face à des doutes lors de la rédaction de ton étude de marché, indique les
ci dessous en commentaire pour que nous puissions échanger sur le sujet.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

et, mi, efficitur. velit, eleifend Aenean dapibus Donec ut id